top of page
oh les 10 ans

Oh les 10 ans

Les beaux jours de la galerie eva vautier

A l’occasion de son dixième anniversaire, la galerie Eva Vautier invite 43 artistes dans une exposition collective rétrospective de cette décennie d’expositions, d’événements et projets portés par la galerie. Le vernissage de l’exposition se tiendra le vendredi 15 décembre à partir de 18h dans un format exceptionnel avec une performance de Tristan Blumel.

Galerie Eva Vautier, Nice

Du 16 décembre 2023 au 10 février 2024 

Oh les artistes

Agathe Wiesner, Agnès Vitani, Aimée Fleury, Alain Biet, Alain Snyers, Alice Guittard, Anna Byskov, Anne-Laure Wuillai, Arnaud Biais, Béatrice Lussol, Ben, Ben Patterson, Benoît Barbagli, Bruno Pelassy, Camille Franch-Guerra, Caroline Rivalan, Cédric Teisseire, Charlotte Pringuey-Cessac, Evan Bourgeau, Favret/Manez, Florian Pugnaire, Florian Schönerstedt, François Paris, Frédéric Bauchet, Frédérique Nalbandian, Geoffrey Hendricks, Gérald Panighi, Gilles Miquelis, Gregory Forstner, Ingrid Luche, Jacqueline Gainon, Jeanne Susplugas, Marc Chevalier, Mona Barbagli, Natacha Lesueur, Nicolas Daubanes, Omar Rodriguez-Sanmartin, ORLAN, Silva Usta, Simone Simon, Tom Barbagli, Tristan Blumel, Yosef Joseph Dadoune.

Vue d'exposition Oh les 10 ans © François Fernandez 12.jpg
support station

Support Station 2023
 

Du 16 décembre 2023 au 13 janvier 2024

La Station

Pour la deuxième année consécutive, Support Station présente, en décembre et janvier, les travaux des artistes résident.es de La Station et de leurs invité.es.

Dans un dispositif conçu spécialement pour l’événement, Support Station met en lumière les pratiques de la vingtaine d’artistes qui la composent, la font vivre. Ils y présentent des œuvres sorties d’ateliers, ou produites pour l’exposition.
 

Avec les artistes :

Karim Badi, Mona Barbagli, Tom Barbagli, Suska Bastian, Arnaud Biais, Jean-Luc Blanc, Tristan Blumel, Johan Christ-Bertrand, Camille Franch-Guerra, Maya Heiskanen, Nthabiseng Kekana, Hildegarde Laszak, Donia Ouassit, Philippe Paradis, Philippe Perrin, Romain Ravera, Omar Rodriguez-Sanmartin, Raphaël Sitbon, Eleonora Strano, Cédric Teisseire, Agathe Wiesner, Anne-Laure Wullai.

Image de couverture : Arnaud Biais, en collaboration avec Luc Bertrand;

Cosmic Disco; 2023

Arnaud-Biais-Luc-Bertrand-2-1024x682.jpg

Continuité

RESTITUTION 
Résidence de création
et de transmission

Effectué à l'Ecole Simone Veil, Carros et au
CIAC, Château de Carros

Du Samedi 21 octobre
au 22 novembre 2023

La restitution se trouve au CIAC,
Château de Carros

Dans le cadre d'Eté culturel 2023 -

DRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur "Rouvrir le Monde" 

L’ensemble du travail plastique est accès sur le bois, l’arbre, et la forêt. Une observation des structures de bois et une reproduction de celle-ci permette de penser l’arbre comme étant un être vivant et respirent. Le travail de compréhension de la construction du bois a pour objectif d’apporter un nouveau regard sur les arbres qui nous entoure.

 

DSC01078.jpg
Contunuité
Ancre Fatras

Fatras
 

​Le Roc Fleuri – Cap d’Ail

Du 4 au 27 septembre 2023

Pour cette 23ème et dernière édition de no-made au Roc Fleuri et en conclusion de cette belle aventure je me suis autorisé à choisir le thème. Celui-ci évoque toute la complexité, la diversité, l’ouverture et la stratification de no-made : Fatras Un fatras est un poème à forme fixe datant du Moyen Âge et ayant disparu avec le début de la Renaissance. Ce poème, apparenté à la fatrasie, cultive l'absurde et l'impossible. Souvent réunies sous la même bannière, celle du « non-sens » ou de l’« anti-lyrisme », les formes diverses que représentent la fatrasie, le fatras et la resverie sont loin d’avoir suscité toute l’attention qu’elles méritaient1. Une fatrasie est un poème dans lequel le sens cède l'initiative au son, utilisant notamment des systèmes de répétition de syllabes. Cet amoncellement de phrases aux sonorités particulières cache parfois des critiques ou des pamphlets du pouvoir en place. Chacun pourra y déposer un mot, un vers, un poème dans toutes ses formes plastiques, un ensemble surréaliste, une fatrasie, un sacré b…

Alain Baudry, Magali Benso, Joan Bettini, Lorenzo Biagi, Max Bostrom, Kim Boulukos, Philippe Bresson, Marie Cagnasso, Véronique Champollion, Cathie Cotto, Elena Di Giovanni, Louis Dollé, Sally Ducrow, Claudine Dupeyron, Gabriel Fabre, Frédéric Falsetti, Christian Fulcher, Denis Gibelin, Florence Guillemot, Liselott Johnsson, Michèle Kleijnen, Clémence Knaébel,  Marie France Lesné, Sophie Marty Huguenin, André Marzuk, Jacqueline Mattéoda, Maurice Maubert, Margaret Michel,  Roland Moreau, Laurent Papillon, Véronique Roussiaux, Tanja Sonjov, Paul Stapleton, Florent Testa, Mona Barbagli

 

IMG_2263.jpg
Ancre Puissante

Puissantes

Mona Barbagli, Natacha Lesueur, Frédérique Nalbandian, Caroline Rivalan et Anne-Laure Wuillai.

Chapelle Saint-Elme, Villefranche-sur-Mer

Du 18 mars au 14 mai 2023

Vernissage le vendredi 17 mars à 18h.

La Citadelle s’associe à la Galerie Eva Vautier et présente du 18 mars au 14 mai 2023 Puissantes, une exposition collective autour du travail de cinq femmes artistes et de leur rapport au sacré, au divin, au sentiment de présence mystique dans le quotidien.

Prenant place à la Chapelle Saint-Elme au cœur de La Citadelle de Villefranche-sur- Mer, cette exposition est l’occasion de proposer aux visiteurs une plongée dans les univers de Mona Barbagli, Natacha Lesueur, Frédérique Nalbandian, Caroline Rivalan et Anne-Laure Wuillai, cinq artistes installées dans le paysage artistique national.


Exposition ouverte tous les jours de 10h à 18h30. Visites guidées sur rendez-vous au 04 93 76 33 27 & musees@villefranche-sur-mer.fr

 

Vues sur mer

Collection et artistes invités :

Mona Barbagli, Anne-laure Wuillai et Tom Barbagli.

Château de Carros,

Du 4 février au 18 juin 2023

Vernissage de l’exposition Bouteille à la mer,

Stéphanie Hamel-Grain et Isabelle Poilprez:

Samedi 4 février 2023 de 11h à 17h!

Vernissage de l’exposition Bouteille à la mer, Stéphanie Hamel-Grain et Isabelle Poilprez: Samedi 4 février 2023 de 11h à 17h!

Sortie de résidence : exposition du 4 février au 18 juin 2023

Cette exposition est le fruit d’un travail réalisé en commun par deux artistes lors d’une résidence de création au Centre international d’art contemporain de Carros.

Stéphanie Hamel-Grain travaille le dessin et les matières à travers diverses actions non conventionnelles ; Isabelle Poilprez développe une pratique originale dans le domaine du verre d’art.

Après une série de collaborations actives entamée depuis plusieurs années, elles concrétisent aujourd’hui une proposition ambitieuse conçue spécialement pour Carros. Le partage d’un atelier sur site leur a permis de croiser leurs pratiques, d’échanger et d’apprendre l’une de l’autre.

Afin de restituer leur vision artistique singulière liée au territoire dans sa dimension humaine, elles sont préalablement allées au contact des gens, d’individus venant de tous horizons, recueillant des traces de vies au cours de séances d’atelier qu’elles définissent comme des « échanges artistiques actifs » et qui ont fourni une part de la matière de ce travail.

Parallèlement, exposition Vues sur mer au 2e étage, oeuvres de la Collection et artistes invités :

Mona Barbagli, Wuillai  Anne-laure et Tom Barbagli.

@eglebabilaite , Bricco, Cassarini, @carolinechallanbelvalsouffle , Cini, Cella, Hilmi Hodeib, Gaudet, Godard, Mendonça, Pignatelli, Saliceti, @jean.thiry.96 , Vilató, Woda.

lien citadel 

 

ancre vues sur mer

Supervues 2022

Vernissage le Vendredi 16 Décembre 2022, de 18h à 20h30.
Ouverture Samedi 17 Décembre de 11h à 20h

et Dimanche 18 Décembre de 11h à 18h.

Avec la galerie Eva Vautier

A l'hôtel Burrhus à Vaison la Romaine.

Certains parlent d'hôtel design ou d'hôtel Galerie.Plus simplement, l'hôtel Burrhus aime l'art contemporain, le design et la gentillesse. Recommandé par le Guide du Routard, Lonely Planet, Le guide Michelin, Guide Hachette, Géo ainsi que Rick Steeve's. Tous les ans le Burrhus organise, le 2ème week-end de décembre, l'exposition d'Art Contemporain Supervues. Découvrez l'hôtel Burrhus à Vaison la Romaine.

Stimulés par la curiosité nous

Usons nos semelles et nos genoux de

Palier en palierIci à gauche, là à droite puis à droite encore, quelques marches, un autre escalier, un couloir puis encore un escalier.La chambre Quatorze est bien loin de la Dix et de la Onze et la Vingt-sept ne connaît pas la Trente-et-un, on cherche la Trente, il y a bien la Vingt et la Quarante !

Enumérant les chambres on est déboussolé par les propositions de Nord que nous indiquent les artistes.Les chambres ne nous laissent aucun répit, car toutes ou presque accueillent un oiseau - si les artistes sont des oiseaux, inutiles et indispensables.

Revenant, respirant, ravis nous savons faire usage du verbe

Voir.Perdus dans tous les sens nous rêvons d'

Ubiquité

Emus, un peu grisés aussi, très gais, nous repartons prêts à parcourir de nouveauxSentiers

IMG_6289OK.jpg
ancre Supervues 2022

SUBSTRAT

4 septembre au 27 octobre 2022

Exposition collective, no-made

La villa "Le Roc Fleuri", Cap d’Ail.

Pour sa vingt-deuxième année d’exposition sur le site de la Villa Le Roc Fleuri à Cap d’Ail, il a été proposé aux artistes de no-made et ses artistes invités (locaux, nationaux et internationaux) de répondre au thème SUBSTRAT.

À travers ce mot SUBSTRAT, c’est le sentiment d’essence, de base de l’art contemporain mais aussi ses mutations, ses développements qui sont recherchés. SUBSTRAT devient alors le support fondamental de l’acte plastique mouvant, peut-être le socle solide des propositions artistiques ?

Nous exposerons les propositions plastiques, sonores et performatrices de vingt-sept artistes. Ces propositions vont définir une déambulation entre ce que nous nommerons : l’apparent, les règnes du vivant, mort et renaissance, strate et tracé et enfin sous la maison.

L’apparent se situe dans SUBSTRAT comme un accueil du visiteur qui d’entrée de jeu questionne sur la vanité, les racines et l’héritage de l’action plastique.

Les règnes du vivant vont utiliser le minéral, le végétal ou l’animal comme SUBSTRAT de l’œuvre dans son développement. Mort et renaissance piège les matériaux, les détruit, les reconstruit. Ses transformations rendent cinétiques les productions plastiques des artistes dans « rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme » Antoine Laurent de Lavoisier.

Strate et tracé est une narration de SUBSTRAT dans sa chronologie et sa volonté de mémoire sous forme de traces écrites, d’installations, de fragments minéraux, picturaux ou sonores, les témoins des effets du temps. Sous la maison termine le parcours de cette exposition dans des espaces clos en dehors du jardin, où vidéos et installations dialoguent et se répondent sur les raisons du SUBSTRAT.

LIEN Dossier de presse 

LIEN Site no-made 

LIEN Page facebook

IMG_9517OKOK.jpg
Carton SUBSTRAT(1)(1).jpeg

ORÉES

11 septembre au 19 octobre 2021
Exposition collective, 
Expositions collectif Palam,
Villa Caméline ( Maison Abandonnée), Nice.

Oserions-nous continuer la marche vers la grande forêt ?

Il s’agit de nous placer au bord, à l’interstice. De faire lieu d’un bout.

Il s’agit de rendre compte des symbioses tout autant que des violences, entre les mondes aperçus.

Il s’agit de s’asseoir sous un parasol durant la nuit, pour y lancer des dés.

Sur l’une des faces apparaît un symbole : Orées

Avec Aimée Fleury, Anne-Laure Wuillai, Benjamin Fincher, Benoît Barbagli, Camille Franch-Guerra, Eglé Vismante, Evan Bourgeau, Mona Barbagli, Omar Rodriguez Sanmartin, Tom Barbagli, Tristan Blumel

Exposition ouverte sur rendez vous

[email protected] // +33 (0)6 60 984 988

Permanence des artistes le mercredi après-midi et le samedi après-midi sans rendez-vous.

LIEN Plan de salle

LIEN Catalogue d’exposition / communiqué de presse

https://www.villacameline.fr/Events/Details/ores

maison ambendonne_edited_edited.jpg

PLEIN AIR

Du 4 au 5 septembre 2021
ENTRE|DEUX inaugure un festival d’installations artistiques et de spectacles vivants en plein air en plein cœur de la cité de Breil-sur-Roya, située près de la frontière italienne et lourdement touchée par la tempête Alex.

Des installations artistiques éphémères avec des supports légers à suspendre (tentures, linges, toiles, étendards, capes, drapeaux, fanions…), des collages poétiques et des sculptures posées à même le sol créent un parcours inédit dans le centre historique breillois jusqu’à la porte de Gênes. Des temps chorégraphiques, théâtraux ainsi qu’une sieste électronique ponctuent le festival.

ENTRE|DEUX invite CROSSOVER SUMMER à un concert le samedi à l’oliveraie de la chapelle Notre-Dame du Mont avec : Camion Bazar, Dimitri from Panisse et Mr Boom.

Ce projet collectif et festif amène un bol d’air frais à partager.

Avec : Mona Barbagli, Isa Barbier, Noël Dolla, Léo Dupré, Aurore Emaille, Bernard Pagès, Marie Pellegrino, Anne Pesce, Eve Pietruschi, Armelle Trouxe, Claude Viallat.
Les compagnies Antipodes, L’embrayage à Paillettes, Roya Compagnie, Les Congénères et Bébé Tambour.
En collaboration avec Crossover Summer.


https://www.facebook.com/entredeux06/?fref=tag

https://www.botoxs.fr/evenement/plein-air-a-breil-sur-roya-ete-2021/

affiche-nom-scaled_edited_edited.jpg

90° AU DESSUS DU FEU

29 Mai 2021 au 26 septembre 2021

Benoit Barbagli

Accompagné du collectif Palam,

Hotel Windsor, Nice

Benoît expose dans le hall de l’hôtel Windsor, se focalisant sur un médium : le Feu. Il propose à certains membres du collectif PALAM, auquel il appartient, d’investir le jardin. Photographies, sculptures et toiles, toutes construites et exécutées en milieu naturel, comme une tentative à l’heure pour apprivoiser à nouveau ce phénomène aussi dangereux que fascinant.

Avec des œuvres de :

Aimée Fleury, Mona BarbagliEvan BourgeauTristan Blumel

Et la participation de :

Camille French Guerra, Celia Vanhoutte, Gabriel Ferrandiz

Expression dune émotion charnel - B 2020 60 x 60 cm

Catalogue d'exposition

https://www.hotelwindsornice.com/

Expression-dune-émotion-charnel-B-2020-60-x-60-cm-scaled_edited.jpg

"AVEC PLAISIR"

12 décembre 2020 au 23 janvier 2021
Exposition collective,
Galerie Eva Vautier, Nice.

La Galerie Eva Vautier vous invite à découvrir et partager l’exposition Avec Plaisir #3 dans un accrochage évolutif présentant une sélection de nouvelles œuvres originales et d’éditions des artistes de la galerie et de leurs invités. 

IMG_4607_edited.jpg

DOUBLE VITRAGE

19 octobre au 11 décembre 2020
Exposition collective,
Galerie OpenSchool des Beaux-Arts de Nantes, Nantes.

Pour ces expositions, nous avons décidé d’employer un système de monstration en galerie dite « vitrine ». Les œuvres ne seront visibles que depuis l’extérieur par les vitres de la galerie. 

Il nous a semblé essentiel, en raison des conditions sanitaires que nous traversons, de pouvoir continuer l’exposition et la diffusion du travail des étudiant·e·s et des diplômé·e·s tout en mettant en place de nouvelles modalités d’appréciation des œuvres exposées. 

Ainsi, seize artistes se succèderont pour investir les espaces durant trois chapitres d’expositions du 19 octobre au 11 décembre 2020. 

Les vitres sont occupées par les artistes qui chacun·e à leur manière nous dévoilent un échantillon de leurs réflexions et de leurs pratiques. 

Le double vitrage, c’est aller en dehors mais aussi en dedans. Deux vitres séparées par une épaisseur d’air immobile, une lame d’air, comme un espace qui respire entre deux surfaces en dialogue. Il protège de l’extérieur tout en laissant voir au travers. Une vitre c’est donc une invitation à regarder, à regarder de l’autre côté. Entre transparence et porosité du regard, les œuvres s’accordent un droit de respiration, proposant une ouverture sur leurs mondes.

https://beauxartsnantes.fr/double-vitrage

IMG_4087_edited.jpg

IN VITRO IN VIVO

Du 11 septembre au 27 septembre 2020
Exposition collective,
Exposition-vente, no-made, Le Roc Fleuri, Cap d’Ail.

In vitro In vivo est une exposition-vente ayant pour objectif de soutenir directement les artistes. In vitro In vivo est un titre et non un thème.
Dans une culture in vitro, les facteurs et variables physiques et biologiques (température, luminosité, hygrométrie, milieu stérile) sont sous contrôle hors milieu naturel comme encapsulé et isolé de tout aléa.
Mais les expériences In vitro sont souvent une première étape à la compréhension du même phénomène In vivo. Des variables non maîtrisables sont réintroduites et on observe la progression et l'évolution du modèle.
C’est dans cet esprit d’aller vers la vie sans vraiment tout maîtriser que l’aléatoire nous entraîne vers une certaine liberté.
Et voilà tout l’enjeu de cette proposition qui nous l'espérons à était un moment de respiration pour les artistes de no-made.

DSC04037.JPG

BA SUBA

12 décembre 2020 au 23 janvier 2021
Exposition collective,
Galerie Nord Beaux-arts, Nantes.
Retour de projection.

Exposition des étudiants dans le cadre des projections internationales Dakar : Présences du futur 2019, menées par Emmanuelle Chérel, Mamadou Khouma Gueye, Cheikh Ndiaye

Dakar – sujette aux mutations du continent africain et aux processus mondiaux – est une ville flux. Une ville internationale faite de syncrétisme et de pluralité artistique, mais aussi culturelle (plusieurs cultures, plusieurs religions), dont l'esthétique idiosyncratique dessine les nouveaux visages. Une ville palimpseste comme l'écrit le penseur Felwine Sarr, et que c'est à cela que nous nous confrontons et qui nous met au travail... Une ville mouvement, qui continue à se créer.

Avec Mona Barbagli, Maya Bostvironnois, Benjamin Coudol, Lucie Dhermain, Yolenn Farges, Ji-Yoon Jang, Quentin Jourdan, Zacharie Khelili, Clément Raveu, Jonathan Poulet, Anna Touré, Yao Tsai.

84870769_10219926202097923_7591185246335
ancre Substrat
ancre Orées
Ancre Plein air
Ancre 90° au dessus du feu
Ancre Avec plaisir
Ancre Double vitrage
Ancre in vitro in vivo
Ancre Ba suba
bottom of page