BEN06217M.jpg

«Je réfléchis et observe les comportements individuels en m’utilisant le plus souvent comme cobaye, dans l’espoir de saisir toute la profondeur humaine. L’être humain est aussi imprévisible que complexe. Les émotions (traduite en couleur dans mon travail) sont ce qui donne le plus d’intensité, l’écho de l’élan inconscient du cœur qui nous pousse à Être. Je m’intéresse à ces sensations, leurs mécanismes d’intégration et de diffusion.

Ma pratique est régie par une analyse sensible et structurée du monde intérieur, puis de l‘interaction de celui-ci avec le monde extérieur. J’utilise le plus souvent des protocoles et un système de série. La multiplicité permet de mettre à jour des schémas collectifs tout en sublimant les variations individuelles.

Les matières utilisées sont vecteurs de ressentis. Mes œuvres proposent aux regardeurs tantôt une observation de l’autre, écho de nous-mêmes, tantôt un arrêt sur des états de conscience et enfin, une invitation à l’action en conscience de nos mécanismes internes.»


_________________________________
 

À travers différentes pièces, Mona s’utilise comme un convertisseur qui réfléchit et modifie les données sensible qu’elle saisit, elle parle de l’être humain comme d'une lentille qui capte, modifie et retransmet les informations. Elle questionne les multiples natures de langages : corporel, oral, extrasensible, comme des reflets de nos synthèses intérieures. Ces synthèses s’encrent avec sensibilité dans la matière, qu'il s'agisse de cire, de tissu ou de papier.
Ces transformations sont contraintes par des protocoles souvent simples qui viennent donner un cadre à la lecture de ces ressentis captés. Révélant certains ressorts et cheminements psychologiques de la complexité individuelle. Grace à l’application des protocoles récursifs, se développent des supports de lecture, catégorisant et archivant ses émotions comme une photo sensible de chaque journée. La couleur est utilisée comme vecteur de transmission non-verbal à partir de l’impressivité et des nuances qu’elles dégagent. Par exemple dans le projet Carotte d’émotion (2020), à la fin de chacune de ses journées, elle recueille l’émotion dominante, la transformant en couleur par l’intégration une couche de cire pigmentée au sommet d’une « carotte sédimentaire ».
Sensible à mettre en valeur les qualités spécifiques des matériaux utilisés, le tissu y trouve sa place comme support mémoriel du corps et de ses énergies. Dans ses Batiks Aqueux, s’agencent tissus, cires, teintures, ou leur relation plastique et symbolique se combinent et s’opposent. La cire creuse le tissu et laisse place à la diffusion de la lumière, telle une fenêtre vers une émotion.
 
La performance, quant à elle, est construite, elle demeure la voie vers une expérience corporelle et émotionnelle dans un espace. Les vidéos performances, dans leur enthousiasme débordant, laissent place à la dérision et à un humour autocritique.
Avec One Year Performance, Je t’aime, (2019-2020), Mona s’engage à enregistrer « je t’aime » et le diffuser quotidiennement sur YouTube, s’impliquant physiquement et émotionnellement, elle-même tout autant que le regardeur. Lors d’une vidéo Danse Nature, 2021, avec une dérision palpable, elle prend la nature et sa vie sonore pour une boite de nuit.Les protocoles et performances trouvent également place par le biais de la photographie. La série Proposition d’action essentielle, combine photos et textes, invitant le visiteur à reproduire ces actions. On peut citer parmi elles « Faire un câlin à la terre » ou encore « S’aimer ».
Le regardeur prend acte des protocoles émotionnels, décidant à son tour de les saisir, cultiver et retransmettre, participant à son tour à l’œuvre.
 
Benoit Barbagli


 

FORMATIONS

2018 / 2020
Double Cursus
-DNSEP , École des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire, ESBANM
-Master Civilisation, Culture et Société : Médiation, expertise et valorisation culturelle.
 
Mobilité Sénégal (trois semaines)
“Projection international Dakar, présence du Futur : reprendre/revisiter/ouvrir le musée.”
 
2014 / 2017
DNAP avec Mention. Pavillon Bosio_ Art & Scénographie_École Supérieure d’Arts
Plastiques de la Ville de Monaco.
 
2013 / 2014
MANAA Lycée Leonard de Vinci, Antibes.

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

2020
Stage d’éducation, Anais Rolez.Conception, préparation, animation d’atelier pour enfants autiste: accompagnement et aides scolaire. Le collège Extraordinaire, Nantes.

 
Conception, préparation, animation d’atelier pour enfants : accompagnement et transmission de gestes plastiques. en partenariat avec ESBANM et le grand T.
 
2019
Stage d’éducation artistique,Jacques Denigot.Conception, préparation, animation d’atelier pour enfants : accompagnement et transmission de gestes plastiques. Atelier Munari, ESBANM. 
 
2016-2017-2018
Stage d’assistante galeriste; installation, montage d’exposition, communication, référencement. Galerie Eva Vautier, Nice.


2017
Stage d’assistante-scénographe de Jane Joyet, Fabrice Melquiot dans le cadre de la représentation ÇA DADA, par Alice Laloy. Théâtre Am Tram Gram, Genève.

2016
Stage d’assistante logistique, Cédric Teisseire. La Station, association qui soutient et diffuse la vie culturelle et artistique contemporaine à Nice.

EXPOSITIONS

2021
Orées
Exposition collective, 
Expositions collectif Palam,
Villa Caméline ( Maison Abandonnée), Nice.

90° au dessus du Feu
29 Mai 2021 au 26 septembre 2021
Benoit Barbagli, Accompagné du collectif Palam,
Hotel Windsor, Nice
 
2020
Avec plaisir
Exposition collective,
Galerie Eva Vautier, Nice.

DOUBLE VITRAGE
Exposition collective,
Galerie OpenSchool des Beaux-Arts de Nantes, Nantes.

IN VITRO IN VIVO
Exposition collective.
Exposition-vente, no-made,
Le Roc Fleuri, Cap d’Ail.
 
Etre, Rue de l’exposition
Exposition collective, proposition du collectif Palam, 22 rue Vernier, Nice.

2017
Jeux de société
Exposition collective, Quai Antoine 1er, Monaco. Accrochage avec Gilles Desplanques.

U+(x,y,z)=U
Exposition collective à la fondation Vasarely d’Aix-en-Provence. Collaboration avec l’ESAIP (école d’ingenieur) et l’association M2F Création/ Lab GamerZ. (Arts Numeriques)

2015
Dispositif
Exposition collective sur la question du dispositif, dans le cadre du 8ème colloque de scénographie et scénologie réalisé par le Pavillon Bosio.